Le saviez-vous ? Les pierres du Mont Sinaï

Il est écrit dans la Torah : « Hachem est descendu sur le mont Sinaï au sommet de la montagne ; Hachem a appelé Moshé du sommet de la montagne et Moshé est monté » (Yitro 19,20)

  • On trouve dans certains livres quelque chose de fantastique au sujet des pierres du mont Sinaï. La forme du buisson ardent est dessiné sur chacune des pierres qui recouvrent cette montagne. Même si l’on casse la pierre en deux, on trouvera sur chacun des morceaux la forme de ce buisson. De même en la cassant en plusieurs morceaux on peut toujours voir sur chacun des côtés la forme du buisson. C’est pour cette raison, disent les Sages, que le mont Sinaï est appelé «Sné » qui veut dire buisson.
  • Une question se pose : quelle est la loi de cette pierre pendant Chabbath ? Est-elle mouktsé ? (interdit de déplacer un objet inutilisable pendant Chabbath) comme il est écrit dans le traité de Chabbath (125b) : la pierre est Mouktsé donc interdit de la déplacer pendant Chabbath ; ou bien aurait-on l’autorisation de la déplacer ?

Comme il est écrit dans le Choul’han aroukh (Orah Haïm 308,22) : si on a décidé qu’une pierre X soit permise à l ‘utilisation qui ne soit pas mouktsé, comme casser des noix, alors on pourra l’utiliser pendant Chabbath.
La pierre du mont Sinaï qui est présentée comme une pierre de « musée » pour contempler les miracles d’Hachem, l’homme ne l’utilisera pas pour construire ou faire un travail interdit le Chabbath, cette pierre ne serait donc pas mouktsé !

Ainsi dit Rav Haïm Kanievsky : Si on a désigné que cette pierre servirait à montrer les miracles d’HACHEM, elle ne serait pas mouktsé! (d’après le Otsar pélaot).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *