Ari zal – Hilloula 5 Av

Ce 5 av marque la date d’anniversaire du décès (hilloula) du célèbre Rabbi Yits’hak Ashkenazi Louria (Ari haKadosh ou Ari zal).

Rabbi Yits’hak Ashkenazi Louria est né à Jérusalem en 1534 (5294) d’un père ashkénaze et d’une mère séfarade.

Très jeune il devint orphelin et il part avec sa mère vivre en Egypte.

La-bas, il étudie dans la Yeshiva du Rabbi David Ibn Zimra (Radbaz), avec Rabbi Betsalel Ashkenazi auteur du Shita Mekubetset. Le ‘Hida rapporte d’ailleurs dans Shem Haguedolim que le Ari zal a écrit le shita mekoubetset sur la guemara zeva’him et d’autres écrits. Malheureusement ces derniers ont été brulés lors d’un incendie à Yzmir.

En 1569, il s’installe à Safed où se trouve le plus important centre de Torah au monde avec des guedolim comme Rabbi Yossef Karo, Rabbi Shlomo Alkabetz ou Rabbi Moshe Cordovero. Il se rapproche d’ailleurs de ce dernier et étudie auprès de lui jusqu’à sa mort en 1570.

Le plus célèbre et proche de ces élèves, Rabbi ‘Hayim Vital a consacré 50 ans à écrire les oeuvres de son maître appelés Ktivé haAri zal, rassemblés notamment dans le Etz ha-Hayyim (L’Arbre de Vie).

Son influence est considérable sur les rabbanim des générations suivantes comme le Gaon de Vilna, Ram’hal et les maîtres de la ‘hassidout.

Son enseignement a également influencé la halakha notamment dans le rituel des téfilot (prières) où son nussa’h (rite) est pratiqué par les séfarades et certains juifs ashkénazes surtout hassidiques appelés Sfard.

Le Ari zal est décédé à Safed à l’âge de 38 ans le 5 Menahem Av 1572 (5332) lors d’une épidémie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *